Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section du Puy-de-Dôme

Connaissance du milieu militaire - Visite au 92e Régiment d'infanterie.

Bonaparte a institué la Légion d'honneur pour récompenser à la fois les militaires et les civils. Dans cet esprit, des rencontres avec les unités importantes du département sont une formule très pertinente, pour permettre à ceux qui ne connaissent le milieu militaire que de l'extérieur d'en découvrir la réalité et l'importance.

Le 12 février 2019, une trentaine de membres de la section du Puy-de-Dôme a visité le 92e Régiment d'infanterie à l'initiative Madame Martine BRUNSWIG, présidente du comité de Clermont-Fd.

Le visiteurs ont été chaleureusement accueillis par le colonel Rémi PELLABEUF, chef de corps, qui a présenté le régiment tel qu'il est actuellement, son organisation, ses missions, ses engagements opérationnels et leur préparation, ses équipements, mais aussi en rappelant sa très riche histoire et ses traditions.

Les équipements majeurs, notamment le véhicule blindé de combat de l'infanterie (VBCI) et le système de combat individuel Fantassin à Équipements et liaisons INtégrés (FELIN) ont été présentés par les équipages. Ces professionnels ont pu répondre à toutes les questions et témoigner de leurs expériences opérationnelles. Les échanges ont été particulièrement fructueux et appréciés.

La visite de la salle d'honneur a permis de mesurer la richesse du patrimoine de tradition du régiment et de prendre congé dans une ambiance très conviviale.

Le 92e Régiment d'infanterie est le régiment emblématique de Clermont-Fd.

Le régiment est présent à Clermont-Fd depuis 1881. C'est actuellement (suite aux dissolutions occasionnées par la professionnalisation des armées) le régiment qui détient le record de longévité dans sa garnison.

L'enracinement dans le tissu local est illustré par le fait que toutes les compagnies sont jumelées avec des communes autour de Clermont-Fd.

- Compagnie de commandement et de logistique, « Les pélicans », jumelée avec LE CENDRE.
- 1ere compagnie, « La vieille garde », jumelée avec CHATEAUGAY.
- 2e compagnie, « Les gorilles », jumelée avec ORCINES.
- 3e compagnie, « Les lynx », jumelée avec PONT-DU-CHATEAU.
- 4e compagnie, « Les rapaces », jumelée avec CHAMALIERES.
- 5e compagnie, « Les grizzlis », jumelée avec CEBAZAT.
- Compagnie d'appui, « Les griffons », jumelée avec CHÂTEL-GUYON.
- 6e compagnie, « de réserve », jumelée avec ROYAT.
- 7e compagnie, « de réserve », jumelée avec ROMAGNAT.

Le 92e Régiment d'infanterie fait partie de la 2e Brigade blindée, dont l'État-major est à STRASBOURG.

L'importance économique et sociale du 92e Régiment d'infanterie

Le 92e Régiment d'infanterie, c'est 1200 militaires professionnels, auxquels il faut ajouter les familles.

Histoire et traditions

Le 92e Régiment d'infanterie a été créé sous la Révolution française à partir du double héritage du régiment de Walsh, un régiment d'infanterie irlandais au service du roi de France et du 17e Régiment d'infanterie légère, créé à partir des éléments provenant de la dissolution des bataillons de volontaires de Corse.

Au cours de la Première Guerre mondiale, le 92e Régiment d'infanterie s'illustre dès le début du conflit. En 1916, il a été engagé à Verdun et sur la Somme. En 1917, il est à nouveau engagé à Verdun, où il enlève la très emblématique côte 304.

Le 10 mai 1940, le 92e Régiment d'infanterie est en Belgique, où il participe aux très durs combats des débouchés au nord d'Anvers et fait face à l'effort principal de l'ennemi. Il prend part ensuite à la bataille de l'Escaut, puis se replie sur Dunkerque, où il est encerclé et combat pendant quatre jours, jusqu'à épuisement de ses munitions.

En septembre 1944, la 1ere colonne rapide d'Auvergne, constituée de jeunes maquisards qui ont pris part aux combats du Mont-Mouchet, devient par décision ministérielle le 1er Bataillon du 92e Régiment d'Infanterie.

Le drapeau du 92e Régiment d'infanterie porte les inscriptions suivantes :
- Rivoli 1797
- Austerlitz 1805
- Iéna 1806
- Constantine 1837
- Ypres 1914
- Verdun 1916-1917
- La Somme 1916
- L'Ourq 1918
- Résistance Auvergne 1944

Le 92e Régiment d'infanterie est titulaire de six citations à l'ordre de l'armée :
- trois avec la Croix de guerre 1914-1918,
- une avec la Croix de guerre 1939-1945, gagnée au cours de la campagne de France en 1940,
- deux avec la Croix de la valeur militaire (en 2012 pour l'Afghanistan et en 2013 pour l'opération Serval au Mali).

La devise du régiment :

« Debout soldat d'Auvergne  debout ça va barder ! » et « A moi Auvergne ! ».

Sa lointaine parenté avec Vercingétorix justifie que ses fantassins soient appelés familièrement « les Gaulois ».


Retourner à l'historique des activités



  © SMLH - 2016