Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section du Puy-de-Dôme

Blaise PASCAL est la grande figure civile emblématique de Clermont-Fd. Il a notamment donné son nom à plusieurs lycées et structures universitaires.

Blaise Pascal est né le 19 juin 1623 à Clermont (qui ne s'appelait pas encore Clermont-Fd).

Blaise Pascal est un mathématicien, physicien, inventeur, philosophe, moraliste et théologien parmi les esprits les plus brillants en France. Son oeuvre est immense dans tous ces domaines.

Il perd sa mère alors qu'il n'a que trois ans et son éducation est assurée par son père, qui a détecté très tôt ses extraordinaires facultés intellectuelles et mentales.

A 11 ans, il compose le « Traité des sons » des corps vibrants et aurait démontré les théories d'Euclide. En réaction son père lui interdit de poursuivre ses études de mathématiques jusqu'à 15 ans, de manière à ce qu'il consacre ses efforts au latin et au grec.

A 12 ans, il travaille seul et en cachette sur la géométrie et à 16 ans il écrit un traité sur les coniques, connu sous le nom de « Théorème de Pascal ». Sa contribution aux mathématiques et aux sciences se poursuivra tout au long de sa vie.

Blaise Pascal est à l'origine de l'invention de la presse hydraulique par l'application du principe d'hydrostatique qui porte son nom.

A 18 ans, il commence à travailler au développement de la première machine à calculer mécanique qui prend le nom de "Pascaline". Une vingtaine d'exemplaires sont construits.

"Les Pensées" constituent son oeuvre philosophique la plus connue. Elles sont considérées comme une des pièces maîtresses de la littérature française.

Mais Blaise Pascal est aussi un esprit pratique. Il conçoit et réalise, entre autres, la première entreprise de transports publics urbains, sous la forme de lignes de diligences qui desservent des stations bien situées avec des horaires réguliers et des tarifs modiques. Il en assure le montage financier, la mise en oeuvre, la gestion et la publicité. Le succès est immédiat.

Il meurt à Paris le 19 août 1662. Il est inhumé dans l'église Saint-Étienne-du-Mont (Paris 5e).




Retourner à l'historique des figures



  © SMLH - 2016