Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section du Puy-de-Dôme

Madame Madeleine MOREAU, née TOURRETTE, est décédée le 15 août 2017 à 93 ans.

Fille d'un ouvrier Michelin, elle grandit dans le quartier de La Plaine à Clermont-Fd. Pendant l'Occupation, elle assiste son père Henri comme agent de liaison, entre autres pour organiser le départ vers les maquis des réfractaires au STO.

Le 11 janvier 1944, sur dénonciation, elle est arrêtée avec son père, son frère, sa soeur, son mari et son beau-frère. Conduite au 2bis avenue de Royat à Chamalières (siège de la Gestapo), elle subit des interrogatoires terribles, tandis que son père meurt sous la torture.

Après un passage par la prison du 92e RI, elle est déportée, ainsi que les autres membres de sa famille. Dans un premier temps, elle est internée au camp de Ravensbrück (Allemagne), puis de Holleischen (Tchécoslovaquie).

Libérée par des partisans polonais, elle rentre en juin 1945 avec sa soeur et retrouve son petit frère Paul, âgé de 12 ans, qu'elle prend en charge. Ensuite, elle témoigne inlassablement de son difficile parcours auprès des jeunes générations.

Officier de la Légion d'honneur depuis 1963. Croix de guerre 1939-1945. Croix du combattant volontaire. Médaille de la Déportation.


Retourner à l'historique des souvenirs



  © SMLH - 2016