Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section du Puy-de-Dôme

Photographie de la dernière activité

Général (2s) Georges PHILIPPOT

Saint-cyrien de la promotion « Vercors » (1960-1962).

Après un début de carrière dans l'arme blindée-cavalerie, au 11e Régiment de cuirassiers, puis au 1e Régiment de spahis, il est muté à l'Ecole d'enseignement technique de l'armée de terre à Issoire et entre dans la Gendarmerie le 1er août 1971, avec le grade de capitaine.

Son parcours alterne les affectations en état-major (y compris en administration centrale dont un détachement à l'IHEDN), et les responsabilités de commandement, notamment du groupement de l'Eure à Evreux et de la Légion de gendarmerie de la région Centre à Orléans. Il termine sa carrière comme commandant de la Circonscription de gendarmerie du Nord-Pas-de Calais, le 1er août 1996.

Il s'installe à Clermont-Fd en 2001 avec son épouse Nicole et consacre toute son énergie et ses compétences au milieu associatif. Il adhère au Relais amical Malakoff Médéric, entre au conseil d'administration et assure la fonction de trésorier, en prenant une part très active dans les services rendus aux personnes âgées. En 2003, il devient président d'action socio-judiciaire auprès des victimes et auteurs d'infractions pénales. Il est particulièrement apprrécié par les magistrats dans l'exercice de cette mission.

Au profit de la communauté militaire, en 2005, il devient président du groupement du Puy-de-Dôme de l'Association nationale des officiers de carrière en retraite (ANOCR). En 2007, il entre au conseil d'administration, puis, à partir de 2009, il assure les fonctions de trésorier. En 2014, il quitte ses responsabilités nationales, mais reste président du Groupement du Puy-de-Dôme, fonction qu'il exerce avec un remarquable dévouement jusqu'à sa dernière hospitalisation.

Chevalier de la Légion d'honneur, officier de l'ordre national du Mérite et médaillé de la Gendarmerie nationale, il est décédé le 28 juillet 2015. Il laisse le souvenir d'un officier particulièrement attachant, d'une immense culture et d'un exceptionnel dévouement.


Retourner à l'historique des reportages de souvenirs



  © SMLH - 2016