Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section du Puy-de-Dôme

Photographie de la dernière activité

Monsieur Marcel PAGES est décédé le 21 avril 2017 à 96 ans.

Orphelin à l'âge de 3 ans, il est déclaré pupille de la Nation.

Après études au pensionnat de Pongibaud (63), il part travailler à la mine de Saint-Eloy (63) jusqu'en 1941, date à laquelle il s'engage au 1er Régiment du génie de Strasbourg, replié à Bergerac (24), jusqu'à l'invasion de la zone sud et la dissolution de l'Armée de l'armistice, en novembre 1942.

En 1943, il est contraint au service du travail obligatoire (STO) et affecté dans une usine de Wienernestadt en Autriche, où il multiplie les actes de sabotage.

Arrêté en février 1945, il est conduit au commando de Landzendorf. A l'approche des troupes soviétiques, il est transféré au camp de Mathausen par une marche forcée de 17 jours.

A la Libération, il intègre le ravitaillement général à La Rochelle. Rentré en Auvergne, il devient directeur de la Caisse de retraite des artisans d'Auvergne-Velay. Sa fonction le conduit à devenir administrateur de nombreuses structures publiques.

A la retraite, il participe activement à la création de l'AIRA, association d'aide aux insuffisants respiratoires.

Chevalier de la Légion d'honneur depuis 2014, médaille Militaire, Chevalier de l'ordre national du Mérite. Croix de guerre 1939-1945 avec palme.


Retourner à l'historique des reportages de souvenirs



  © SMLH - 2016