Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section du Puy-de-Dôme

Photographie de la dernière activité

Le général Yves LAMBERT est décédé le 22 mars 2018 à 85 ans.

Il effectue ses études secondaires dans les écoles d'enfants de troupe, à Montélimar, puis à Aix-en-Provence. Après une préparation au Prytanée militaire de La Flèche, il entre à l'École spéciale militaire de Saint-Cyr en 1953, avec la promotion "CEUX DE DIEN BIEN PHU".

En sortant d'application, il choisit la Légion étrangère et sert au 1er Régiment étrranger à SaÏda (Algérie) et au 5e Régiment étranger d'infanterie à Arzew (Algérie).

En 1962, à son retour en métropole, il est titulaire de trois citations.

De 1962 à 1968, il sert au 1er Régiment de chasseurs parachutistes à Metz puis à Pau, comme commandant de compagnie puis comme officier conseil.

En 1968, il est sert au Centre d'instruction de préparation militaire de Saint-Étienne, d'abord comme instructeur, puis comme chef de centre.

En 1971, il revient à la Légion étrrangère comme officier supérieur adjoint du 2e Régiment étranger de parachutistes à Calvi, puis comme directeur de l'instruction.

De 1974 à 1977, il sert à l'état-major de la 2e Brigade parachutiste à Tarbes puis à Auch, comme chef du bureau Instruction.

De 1977 à 1980, il est commandant en second du 4e Régiment étrranger à Castelnaudary.

De 1980 à 1982, il effectue son temps de commandement de chef de corps comme commandant du camp du Larzac.

De 1982 à 1985, il est sous-chef à l'état-major de la 15e Division d'infanterie et 43e Division militaire territoriale à Limoges.

En 1985, il est affecté à l'état-major de la 52e Division militaire territoriale à Clermont-Fd, comme chef d'état-major, puis comme adjoint au général commandant la division et y termine sa carrière, le 1er juin 1989, avec le grade de général de brigade.

Dans le milieu associatif, il est délégué de la Saint-Cyrienne pour le Puy-de-Dôme et le Cantal pendant une dizaine d'années.

Officier de la Légion d'honneur depuis 1983. Commandeur de l'ordre national du Mérite. Croix de la valeur militaire. Médaille de la jeunesse et des sports.


Retourner à l'historique des reportages de souvenirs



  © SMLH - 2016