Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section du Puy-de-Dôme

Photographie de la dernière activité

Monsieur Serge BAGEL est décédé le 27 novembre 2018 à 72 ans, suite à une hospitalisation de quelques jours et à l'évolution brutale d'une maladie.

Il venait d'être réélu pour son deuxième mandat de vice-président du comité de Clermont-Fd de la Société des membres de la Légion d'honneur, lors de notre assemblée de section du 29 septembre 2018 à La Bourboule.

Sa dernière activité avec nous a été la visite de la Cour d'appel de Riom, le 16 novembre dernier.

Ses obsèques ont eu lieu le 4 décembre 2018 à l'église de SAINT-MAURICE-ES-ALLIER.

Ci-dessous le texte de l'intervention de Monsieur Gilles CHATRAS, président de la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment du Puy-de-Dôme (CAPEB 63).

Très chère Josiane,
Anne, Sophie,
Nicolas,

C'est avec beaucoup d'émotion que je prends la parole aujourd'hui, pour dire au revoir à Serge, au nom de toute la grande famille de l'artisanat et du monde socio-économique, dont il a été un élu emblématique aux compétences reconnues et saluées par tous.

Je suis également aujourd'hui le porte-parole de :
- Patrick LIEBUS, Président de la CAPEB nationale,
- Dominique GUISEPPIN, Président de la CAPEB régionale,
- Jean-Jacques CHATELAIN, Président de l'UNA PVR,
- Jean-Luc HELBERT, Président de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat du Puy-de-Dôme,
- Yves ROCHE, Président de l'U2P.

Pour bon nombre d'entre nous, Serge a été une référence, et c'est grâce à lui, ou à cause de lui, que nous avons à notre tour choisi de nous investir pour défendre les valeurs de l'artisanat.

Au gré des parcours, pas toujours simples, dans différentes familles d'accueil, c'est dans une famille de Charbonnières-les-Vieilles que Serge à eu l'occasion de découvrir la peinture et la plâtrerie. Il s'est installé ensuite ici, à Saint-Maurice-es-Allier, où il a créé son entreprise en 1968, à 22 ans.

Dès cette époque il est devenu un inlassable défenseur de l'artisanat, tout d'abord du bâtiment, à travers ses nombreux engagements au titre de la CAPEB, puis de l'artisanat dans son ensemble.

Sa formation de l'École des cadres de la CAPEB a peine terminée, il s'est engagé dans les responsabilités syndicales :
- au sein de sa section professionnelle plâtrerie peinture, dont il a assuré la présidence de 1979 à 1999,
- au niveau département, dont il a été président de 1996 à 2013,
- à l'échelon national, à travers un rôle d‘administrateur confédéral pendant 4 mandats, de 1997 à 2009 et de conseiller professionnel de l'UNA Peinture, sans discontinuer de 1984 à 2006, dont il a assuré la présidence nationale en 2004.

Au début années 90, Serge s'est engagé dans le social. Il a présidé la Caisse AVA Auvergne puis le RSI, des missions chaque fois couplées à des mandats nationaux.

Président de l'UPA 63 de 1992 à 1995, puis en 2010, Serge a mené la liste UPA lors des élections Chambre de Métiers et de l'Artisanat.

Fort de cette victoire il a été élu à la présidence de la chambre consulaire de 2010 à 2016, ainsi qu'au bureau de l'APCMA.

J'ai eu l'honneur de lui succéder dans tous ses mandats CAPEB, au niveau départemental, régional et national, et je peux vous assurer que Serge est une référence dans le monde l'artisanat.

Son image de travailleur intègre, fin connaisseur des dossiers, généreux et empathique est intacte.

Serge aimait les autres, d'où son éternelle volonté de toujours transmettre, former, partager, servir l'artisanat et servir ses collègues.

Il n'avait pas son pareil pour interpeller les élus, tous les élus quelque soit leur bord politique. Il savait mieux que quiconque trouver les mots justes pour entraîner ses collègues dans son sillage. Serge, tu étais un véritable leader.

Serge, tu as également su transmettre tes valeurs à ton fils Nicolas, qui a pris ta suite, tant au niveau professionnel que syndical.

La dernière fois que tu nous as réunis, c'était en 2015, ici à Saint-Maurice, lorsque tu as reçu les insignes de Chevalier de la légion d'honneur.

Aujourd'hui, nous voilà tous à nouveau autour de toi, dans ton village, pour te rendre un dernier hommage collectif.

Nous sommes tristes. C'est une page de notre histoire commune qui se tourne.

Serge, je suis fier d'avoir fait un bout de chemin à tes côtés, d'avoir eu ta confiance.

Très chère Josiane,
Anne, Sophie, Nicolas,

Soyez fiers de votre mari, de votre père, qui restera à jamais comme un inlassable défenseur de l'artisanat, de nos métiers et de nos valeurs.



Ci-dessous le texte de l'intervention du général (2s) Jean-Paul VARENNE-PAQUET, président de la Section du Puy-de-Dôme de la Société des membres de la Légion d'honneur.

L'engagement exceptionnel de Monsieur Serge BAGEL, sous toutes ses formes, a été reconnu par la distinction nationale suprême de la Légion d'honneur.

Monsieur Serge BAGEL a reçu la croix de chevalier de la Légion d'honneur le 30 octobre 2015, ici même à Saint-Maurice, des mains de Madame Michèle ANDRÉ, ancienne secrétaire d'État, chargée des droits des femmes et de l'égalité des chances entre les hommes et les femmes et ancienne sénatrice.

La Légion d'honneur est la plus élevée des distinctions françaises et l'une des plus connues dans le monde entier.

Elle a été instituée par Napoléon Bonaparte en 1802. Elle est un ordre à la fois civil et militaire, qui traduit la reconnaissance de mérites éminents, pour des services rendus à la Nation. Les mérites éminents se définissent comme une synthèse de l'excellence dans différents domaines d'activité, mais toujours par un apport au bien commun ou au rayonnement de la France.

Les décorés de la Légion d'honneur se regroupent dans une association, qui a pris le nom de Société des membres de la Légion d'honneur, articulée en sections départementales et en comités.

Monsieur Serge BAGEL s'est immédiatement intégré à la gouvernance de cette association, avec la fonction de vice-président du comité de Clermont-Fd et il a participé à toutes ses activités.

Dans le cadre de ses fonctions, il s'est appliqué avec détermination à promouvoir l'artisanat, notamment par l'organisation de plusieurs conférences ouvertes au public, en faisant intervenir des professionnels représentatifs des différents métiers.

Un nouveau projet est en préparation avec l'Éducation nationale. Il s'agit du collège et du lycée de tous les talents. Monsieur Serge BAGEL s'était engagé à en soutenir la réalisation, en y intégrant des actions consacrées à l'apprentissage.

Monsieur Serge BAGEL est aussi un porteur d'idées, en parfait accord avec l'esprit de nos missions, qui sont de contribuer au rayonnement de la Légion d'honneur, d'en porter les valeurs, notamment auprès des jeunes, et de mener des actions de solidarité.

A cet égard, il a contribué, notamment, au bien-être de personnes âgées isolées, par des visites à leur domicile, puis par l'entretien des liens établis.

En tant que président de la section du Puy-de-Dôme de la Société des membres de la Légion d'honneur, je salue tout particulièrement le très grand humanisme de Monsieur Serge BAGEL et je lui exprime toute ma reconnaissance pour son parcours professionnel exceptionnel et pour ses prolongements dans le milieu associatif.

Nous garderons le souvenir d'un homme rayonnant et généreux, toujours prêt à promouvoir des valeurs authentiques. Nous perdons un ami auquel nous étions particulièrement attachés.

Je m'incline respectueusement devant lui et j'assure son épouse Josiane, ses enfants et ses proches, de notre totale sympathie et de notre entier et amical soutien.



Retourner à l'historique des reportages de souvenirs



  © SMLH - 2016