Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section du Puy-de-Dôme

Photographie de la dernière activité

Hommage à un commandeur de la Légion d'honneur

Monsieur Dominique MARTINIE est décédé le 1er juin 2019 à 71 ans.

Né à Mérignac-l'Église (19), il effectue ses études secondaires au Lycée Georges Cabanis de Brive-la-Gaillarde (19) et ses études supérieures à l'École supérieure de commerce de Clermont-Fd (Promotion 1970).

Il commence sa carrière comme analyste financier du groupe pharmaceutique Chibret et mène de front ses activités dans plusieurs secteurs de l'économie.

En 1984, il reçoit un prix de la création d'entreprise, qui lui fait rencontrer pour la première fois la Banque Populaire, ses valeurs, son esprit et son style.

En 1985, il reprend une petite entreprise d'éclairage de sécurité à Riom (63), Luminox, dont il est le président directeur général de 1986 à 1999. Il la transforme en un géant de la spécialité, qui remporte, entre autres, le marché de l'éclairage du tunnel sous la Manche et celui du musée de Shanghai.

En 1996, il devient administrateur de la Banque Populaire du Massif Central.

En 2005, il est élu président du conseil d'administration de cette banque.

En 2014, les dirigeants des Banques Populaires l'élisent président de la Fédération Nationale des Banques Populaires (FNBP). Il devient également censeur au sein du Conseil de surveillance du groupe Banque Populaire – Caisse d'Épargne (BPCE).

En décembre 2016, à la fusion des trois Banques Populaires des Alpes, Loire et Lyonnais et Massif Central, il devient président de la Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes.

Le 13 mars 2017, à Paris, il organise la célébration du centenaire de la loi Clémentel (voir note de bas de page) du 13 mars 1917 sur l'organisation du crédit au commerce et à l'industrie, qui est à l'origine de la création des Banques Populaires en les dotant d'un statut de sociétés coopératives et qui crée par la même occasion les Sociétés de Caution Mutuelle.

Il prend sa retraite en 2018.

Monsieur Dominique MARTINIE a été aussi :
- Vice-président et membre du Conseil de surveillance de Théa Holding SAS
- Président de la société BENAC (La Rochelle)
- Président du laboratoire EUROPHTA (Monaco)
- Directeur du laboratoire Robert et Carrière (groupe Synthélabo)
- Président directeur général des laboratoires Pharmigiène
- Président du Groupement des créateurs d'entreprises du Puy-de-Dôme (GCE 63)
- Président de l'Institut universitaire de technologie (IUT) d'Auvergne
- Président de l'ADER (développement relations universités - entreprises)
- Conseiller de la Banque de France
- Consul honoraire de Grande-Bretagne

Passionné de rugby, il a été tout naturellement un fervent supporter du CA Brive et de l'ASM Clermont - Auvergne.

Ses obsèques ont eu lieu le 7 juin 2019 en la cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption de Clermont-Fd, en présence de plusieurs centaines de personnes venues, parfois le loin, lui rendre un dernier hommage.

Les décorations de Monsieur Dominique MARTINIE sont :
- Commandeur de la Légion d'honneur (décret du 13 avril 2017)
- Chevalier de l'ordre national du Mérite
- Officier des Palmes académiques

Étienne Clémentel
Il est né le 29 mars 1864 à Clermont-Fd et décédé le 25 décembre 1936 à Prompsat (63). Il a été plusieurs fois ministre de la Troisième République. Il est considéré comme l'un des initiateurs de l'intervention de l'État dans l'économie en France, ayant regroupé sous son autorité, de 1915 à 1919, la plupart des ministères traitant des questions économiques.
Sénateur du Puy-de-Dôme de 1927 à 1935, avec le poste éminent de président de la commission des Finances. Président du Conseil général du Puy-de-Dôme de 1911 à 1935. Maire de Riom de 1904 à 1936.



Retourner à l'historique des reportages de souvenirs



  © SMLH - 2016