Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section du Puy-de-Dôme

Photographie de la dernière activité

Le commandant Alexandre MEYNIER est décédé le 1er septembre 2020 à 93 ans.

A 18 ans en 1944, le jeune Alexandre MEYNIER quitte Marseille pour rejoindre la marine française à Alger.

En 1945, il embarque sur un bâtiment qui est chargé de récupérer les pilotes tombés en mer. A partir de ce moment, il a confirme sa vocation et son désir de servir son pays, ce qui l'amène à s'engager dans la Marine et à être embarqué comme mécanicien pour participer à la guerre d'Indochine. Il sert à bord de plusieurs navires, dont le porte-avions Arromanches.

En 1960, devenu officier, on lui propose un poste au Maroc avec famille pour participer pendant quatre ans à la création de la marine royale marocaine.

Affecté à Cherbourg, il obtient le diplôme technique à l'École des applications militaires de l'énergie atomique, puis part dans la foulée rejoindre pour deux ans un nouveau bateau, La Rance, bâtiment du Centre d'expérimentation du Pacifique, où il participe aux essais nucléaires. Revenu à Cherbourg, il repart pour un nouveau séjour en famille dans le Pacifique.

A son retour, il est affecté à la Préfecture maritime de la Manche et de la Mer du nord jusqu'à sa retraite en 1981.

Toujours volontaire pour servir, il effectue de nombreuses périodes de réserve pour accompagner les gens de mer.

Engagé comme matelot, il termine sa carrière d'active au grade d'officier en chef des équipages (corps statutaire qui n'existe plus) et reçoit le grade de capitaine de vaisseau à son départ.

Chevalier de la Légion d'honneur en 1990.
Médaille militaire en 1960.
Chevalier de l'ordre national du Mérite.



Retourner à l'historique des reportages de souvenirs



  © SMLH - 2016