Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section du Puy-de-Dôme

Photographie de la dernière activité

Les obsèques du colonel Georges BLACHON ont eu lieu le 23 décembre 2020 au crématorium Amable Tuisat de Clermont-Fd.

Ci-dessous le texte de l'allocution du lieutenant-colonel Daniel DARBELET, président de l'Amicale d'Auvergne du Génie et des Transmissions

"Je prends la parole pour honorer la mémoire du colonel Georges BLACHON, au nom de l'association que je préside, mais aussi au nom du lieutenant-colonel Alain HOENNER, président départemental de l'Union nationale des combattants et en représentation du général de division Jean-Paul VARENNE-PAQUET, président de la section du Puy-de-Dôme de la Société des membres de la Légion d'honneur, et du contre-amiral Étienne BIED-CHARTON, président du groupement du Puy-de-Dôme de l'Association nationale des officiers de carrière en retraite, absents de la région.

Le colonel Georges BLACHON, c'est d'abord un militaire, qui s'est entièrement consacré au service de la France.

A 20 ans, en 1946, il s'engage dans l'arme blindée au 3e Régiment de spahis algériens. Nommé sous-officier deux ans plus tard, il est autorisé à préparer le concours d'entrée à l'École spéciale militaire interarmes et rejoint Coëtquidan. Sa promotion porte le nom de GARIGLIANO (1949-1951).

Nommé sous-lieutenant le 1er octobre 1951, il choisit l'arme du Génie, puis s'oriente vers l'Aviation légère de l'armée de terre. Il est breveté pilote d'hélicoptère en octobre 1954 et sert en Allemagne, en métropole et en Algérie.

En juillet 1964, il revient dans le Génie, obtient le certificat technique et sert dans son métier de sapeur en métropole et en Allemagne.

Promu au grade de lieutenant-colonel le 1er janvier 1972, il quitte le service actif en juillet de la même année à 46 ans.

Il s'installe avec sa famille à ROMAGNAT et commence alors une carrière d'officier de réserve, qu'il termine à l'âge de 60 ans, le 1er juillet 1986, avec le grade de colonel.

Il met alors sa disponibilité et ses compétences au service du monde associatif.

Il s'investit notamment, comme bénévole, dans l'Union nationale des combattants, dont il est le président départemental pendant 20 ans, jusqu'en 2010.

Très attaché au devoir de mémoire, il s'applique avec détermination à entretenir le souvenir de ceux qui ont combattu pour notre liberté et à leur rendre hommage.

Le colonel Georges BLACHON, c'est aussi un ami.

Je lui suis personnellement très attaché comme officier du Génie, toujours présent dans nos activités.

Son attitude toujours sincère, naturellement simple et directe et son immense dévouement ont fait naître chez tous ceux qui l'ont côtoyé une amitié profonde et durable.

Nous garderons tous le souvenir d'un homme rayonnant et généreux, toujours prêt à fédérer les énergies autour des valeurs solides et authentiques, celles qui créent des liens véritables.

J'adresse à ses enfants, ainsi qu'à toute sa famille, toute notre sympathie et notre soutien et je salue une dernière fois respectueusement et amicalement notre ami Georges BLACHON."


- Chevalier de la Légion d'honneur
- Officier de l'ordre national du Mérite
- Croix de la Valeur militaire avec deux citations.



Retourner à l'historique des reportages de souvenirs



  © SMLH - 2016