Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section du Puy-de-Dôme

Photographie de la dernière activité

Le lieutenant-colonel Paul BARDOT est décédé le 19 septembre 2020 à 87 ans.

Né à Clermont-Fd en 1933, il s'engage au 3/6e Régiment d'infanterie coloniale. A 21 ans et avec le grade de sergent, il est fait prisonnier par le Vietminh, le 12 mai 1954, soit cinq jours après la chute de Diên-Biên-Phu, alors qu'il patrouillait à la tête d'une vingtaine d'hommes, étant le seul Européen. Il est libéré le 2 septembre 1954, après avoir connu le régime terrible du camp n°73.

Il participe ensuite aux opérations en Algérie. De 1963 à 1964, il est présent à Oran pour la fermeture de l'hôpital Baudens.

De 1964 à 1976, il est affecté à Bühl en Allemagne à la 32e Section d'infirmiers militaires, puis à la 610e compagnie de ravitaillement du service de santé.

De 1976 à 1983, il est directeur des services administratifs et techniques de l'École nationale des sous-officiers du service de santé de l'armée de terre de Fleury-les-Aubrais.

En 1983, il est désigné comme directeur du Magasin général du service de santé de Chartres, qu'il quitte en 1986 pour prendre sa retraite à Chamalières.

- Chevalier de la Légion d'honneur en 1980.
- Chevalier de l'ordre national du Mérite.
- Croix de guerre des théâtres d'opérations extérieures.



Retourner à l'historique des reportages de souvenirs



  © SMLH - 2016