Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section du Puy-de-Dôme
Photographie du Président de la section
Le mot du président de section

Chers amis,

L'année 2021 est celle du Centenaire de la SMLH, qui retient toute notre attention. A ce titre, les Olympiades de la jeunesse ont regroupé 800 jeunes aux Invalides à Paris le 26 septembre, après une compétition numérique de mai à septembre sur Internet.

La section du Puy-de-Dôme a engagé une équipe qui s'est brillamment classée deuxième, grâce à une préparation remarquable et un comportement collectif exemplaire.

Nous sommes en hiver. La situation sanitaire se détériore en France et dans le reste du monde. Nous devons rester prudents et continuer à respecter rigoureusement les mesures de protection.

L'assemblée générale de la SMLH a lieu le 28 septembre à Saint-Germain-en-Laye et celle de la section du Puy-de-Dôme a eu lieu le 16 octobre à Lezoux.

Notre site national www.smlh.fr a été rénové. Merci de le visiter régulièrement, ainsi que notre site de section.

Bien amicalement.

Le général de division (2s) Jean-Paul VARENNE-PAQUET

Quelques vues des comités de la section ...
Le mot du secrétaire de section

Actualité

Photographie de la dernière activité

2021 - Centenaire du Bâton de Maréchal d'un Auvergnat et Centenaire de la SMLH.

La conférence organisée le 20 décembre 2021 par le Cercle Médicis et la Société des membres de la Légion d'honneur sur le Maréchal Émile Fayolle, né au Puy-en-Velay le 14 mai 1852, et qui épousa une Clermontoise, interroge aujourd'hui sur le fait qu'il soit à ce point ignoré par l'histoire.

Christophe Gironde, président du Cercle Médicis, devait retracer les grands moments du parcours exceptionnel du Maréchal, polytechnicien, qui embrassa une carrière dans l'artillerie avant de suivre les cours de l'École de cavalerie de Saumur, et qui fut rappelé par ses pairs lors du conflit de la Grande Guerre, alors qu'il était à la retraite et résidait à Clermont-Ferrand.

Il prend alors le commandement de la 139e Brigade de la 70e Division et participe aux batailles de Morhange et du Grand Couronné de Nancy, avant d'être placé sous les ordres de Philippe Pétain. Confronté à la guerre des mines qui consiste à creuser un tunnel sous la tranchée de l'ennemi afin de la faire exploser, il sait que la guerre sera longue. En 1917, Émile Fayolle prend la tête de la 6e Armée, engagée sur la Somme pour dégager Verdun, avant d'être envoyé en urgence sur le front italien où il gagne la bataille de Tomba. Commandant le Groupe d'Armée de Réserve,...



»» Lire la suite


Nombre de visites : 31348 © SMLH - 2016 à jour du 9/1/2022 W3C HTML5